Karl Philipp Moritz, Richard Wright et Assia Djebar sont des écrivains transfuges, passés d’une classe sociale à l’autre, de mondes minoritaires et minorisés à un monde majoritaire entretenant des préjugés diffamants ou haineux contre ceux qu’il exclut. Leur posture est doublement critique tant à l’égard des rapports de domination qui structurent la société où ils ont fini par se faire un nom, qu’à l’égard des traditions qui paralysent le monde opprimé de leur naissance et d’où ils ont voulu s’échapper. Pour énoncer ces tensions, le geste autobiographique, plus que l’abstraction philosophique ou lou la généralisation sociologique, est une ressource irremplaçable.

http://www.manuscrit.com/Book.aspx?id=15040

Resize.aspx

Publicités